Contenu

Vallée du Dropt

JPEG - 1.1 Mo
Le Dropt forme une vallée évasée aux reliefs doux. Monteton

Une large vallée évasée, au relief doux en polyculture, ponctuée de villages en léger belvédère ou proches de l’eau, où s’étire paresseusement le Dropt

La large vallée du Dropt traverse d’est en ouest le nord du département, offrant une vaste transition tout en nuance avec les paysages voisins. A l’amont la vallée est ample et évasée, avec un relief ténu qui prend des allures de plaine bocagère. La vallée aval est plus cadrée avec des versants dissymétriques. Les coteaux sont doux et offrent des arrière-plans de collines ou de crêtes boisées. Ce paysage présente une certaine amplitude depuis de légers promontoires. Le Dropt, discret, chemine dans un fond plat. Les parcelles de polyculture, conservant la place de l’arbre, forment un damier irrégulier, prenant par endroit des allures de dédale. Au nord de Duras s’étend un paysage plus composite avec l’apparition des vignes et une plus forte présence des boisements sur un relief plus affirmé.

Plusieurs villages émergent offrant des points de repères qui ponctuent la vallée. Duras affiche sa silhouette emblématique, visible de loin. Quelques villages se découvrent au fil de l’eau. D’autres illustrent les bastides (Miramont, Villeréal). Des fermes isolées et des moulins ponctuent ce territoire.

JPEG - 1.3 Mo
Vallée du Dropt bloc-diagramme paysage

Les principales évolutions du paysage s’illustrent par un agrandissement des parcelles agricoles avec une simplification de la trame arborée, un paysage de fond de vallée parfois brouillé incluant des peupleraies et un étalement urbain autour de nombreux villages et bourgs.


Pour un savoir plus :