Contenu

Forêt Landaise

JPEG - 708.4 ko
La Forêt Landaise. Un couvert forestier qui forme le cadre du paysage landais. Pompogne

Un vaste plateau forestier régi par la sylviculture aux franges vallonnées, parcouru de routes et de crastes et ponctué de clairières habitées ou agricoles

En venant de l’extérieur, la forêt s’impose rapidement avec par endroit des transitions de grandes clairières. La périphérie de la Forêt Landaise offre un relief vallonné tout en nuance avec les passages de rivières se dirigeant vers la Garonne. Puis au delà un vaste plateau forestier s’installe donnant une impression d’infini. Les parcelles forestières qui se succèdent animent les parcours alternant ouverture des coupes, transparence des pins et intimité des peuplements forestiers. La présence des crastes révèle la gestion de l’eau nécessaire à la sylviculture pour drainer ces landes sableuses humides. Les grandes routes constituent de longues lignes droites, tout en perspective, rythmées par la succession des troncs. Des clairières agricoles ou avec de rares villages offrent des respirations. Des airials accueillent de rares fermes isolées. Au sud dans le Pays de Sos, le paysage s’ouvre et s’équilibre avec un petit réseau de vallées aux villages en belvédère. La vigne y fait son apparition annonçant la production d’Armagnac.

JPEG - 1.6 Mo
Forêt Landaise bloc-diagramme paysage

Les Landes ont subi une métamorphose complète, en passant de landes ouvertes à un couvert forestier quasi continu. Dans les clairières les évolutions sont contrastées avec la réduction des pâtures autour des villages et le développement de vastes clairières agricoles autour de pivots d’irrigation.


Pour en savoir plus :