JPEG - 1.4 Mo

Penne-d’Agenais. Vue aérienne juin 2015

Le bourg s’est considérablement développé. Les nouveaux quartiers sont de faible densité : si la consommation foncière est forte, le nombre d’habitations reste faible. Le bourg s’est dilué, perdant une partie de sa lisibilité au regard du site.

 

 


Affichage plein cadre / pleine définition