JPEG - 462.1 ko

’’Avant s’était de petites exploitations d’une quinzaine d’hectares. Maintenant en élevage ça tourne autour de 40 hectares. Les céréaliers ont plus grossis, il y a des exploitations de 200 ha. Si on ne maintient pas un peu d’élevage, même simplement des allaitantes, c’est la friche ou le noisetier qui couvriront les pentes. ’’ Monbahus


Affichage plein cadre / pleine définition