JPEG - 300 ko

Les sols de la région. Source : Infosol, INRA, carte au 1/1 000 000 e

Les contours des unités de sols varient selon les auteurs car on passe souvent d’un sol à l’autre en quelques centaines de mètres et tout est affaire de dominante dans les secteurs cultivés.
Les boulbènes correspondent en principe ici aux « formations limoneuses » ; les plus fertiles, les « typiques », sont quasi absents de la carte car les limons du département sont très majoritairement hydromorphes (Luvisols rédoxiques, et/ou dégradés)
Les terreforts correspondant aux brunisols, et les grandes unités sont sur les plateaux et les versants de la Gascogne. On assimile cependant souvent aux terreforts des sols argileux sur marnes et argiles, référencés ici dans des grandes unités de calcisols pour leur caractère calcaire.
Les autres grands sols du département sont les podzols landais, les sols calcaires de tous les secteurs de molasses (calcisols, orange), surmontés de petits sols caillouteux calcaires dans les serres (calcosols et rendosols, jaune), et les sols alluviaux (fluvisols, bleu).

 

 


Affichage plein cadre / pleine définition