Contenu

Lieu particulier : Monclar, entre vallée du Lot et Collines de Guyenne

JPEG - 703.1 ko
La silhouette de Monclar s’étire sur la crête dominant la vallée du Tolzac

Un rayonnement particulier sur le Lot

JPEG - 833 ko
La silhouette de Monclar domine la vallée du Lot, profitant de l’abaissement du coteau sud de la vallée du Tolzac. Vue depuis Fongrave

Bon nombre de villages des Collines de Guyenne, situés sur un pech ou une crête se voient de loin avec leur silhouette groupée qui se pose en point de mire. Monclar offre un atout supplémentaire qui lui donne cependant une autre dimension. Son altitude n’est pas la plus élevée mais sa situation lui confère une valeur particulière. En effet l’affaissement du relief entre la vallée du Tolzac et la vallée du Lot étend son rayonnement. Ce village se voit depuis le fond de la vallée du Lot alors qu’il est situé dans les Collines de Guyenne. Il a de ce fait un rôle d’interface entre les deux. Les vues vers le sud depuis cette bastide ont une étendue hors du commun en belvédère sur le Lot. La vue s’étend au-delà du coteau opposé de la vallée. Le coteau moins élevé de la vallée du Tolzac forme un premier plan en pente douce qui fait office de tremplin. Cette « fenêtre » reste bien cadrée par une ligne de coteaux qui reprend de l’altitude. Ces panoramas sont complétés côté nord de Monclar par d’autres vues sur les collines.

JPEG - 401.7 ko

Une ambiance intime contrastant avec les belvédères

L’implantation originelle de cette bastide était dense et groupée au sommet du relief, marquant une rupture franche que l’on a encore sur la face nord est du village. Les constructions sont fidèlement alignées sur la crête, seules quelques constructions sont venues déroger à la « règle ». Ailleurs en limite sur d’autres façades de la bastide, ou à proximité, de nombreuses constructions sont venues s’implanter créant un premier plan bien différent. L’église reste le point haut secondé par la tour intrigante du château d’eau que l’on pourrait prendre pour un observatoire. Celle-ci forme un repère original qui caractérise la silhouette du village. Avant sa construction plusieurs puits carrés approvisionnaient en eau le village. A l’intérieur de Monclar, le contraste est fort après les panoramas grandioses. Quelques rues bordées de façades mitoyennes de maisons sans jardin offrent une certaine intimité, ponctuées de quelques places. Des rues périphériques offrent des lieux de promenades en belvédère sur les environs.

JPEG - 1.3 Mo
Monclar, entre vallée du Lot et Collines de Guyenne